3ème : L’Endroit

Wi-fi émettant en permanence
Où es-tu mon imagination
Noyée par toutes ces influences
De qui ai-je pris les créations ?
Ennuyée par tant de méfiance
Recluse dans cette petite maison
Louée sois-tu mon innocence
Après la perte de ma raison
Ne sois pas triste, c’est ma démence
Domaine de toutes mes illusions.

 

Share