Les capons

Des réussites qui font envie
Des succès par trop voyants
Pour certains c’est une agonie
De voir que d’autres ont du talent

Ceux qui se cachent pour maudire
Ceux qui vivent pour déblatérer
Ceux qui n’ont pas d’autres loisirs
Que de cracher leur bile sans s’exposer

Ne méritent que de rester à la traine
Derrière ceux qui vivent leurs rêves
Ceux-la mêmes qui cristallisent leur haine
Et dont ils sont l’ombre que l’envie crève

Tant d’énergie à montrer du doigt
Tant de félonie derrière chaque discours
Comme si les ragots avaient valeur de loi
Pour ces gens à l’esprit toujours trop court

Share